Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
jovifrench

Présidentielles américaines 2

21 Octobre 2008, 09:14am

Publié par Nadinejovi


Source:http://www.hitmusemag.com/Bon_Jovi__il_casse_Sarah_Palin_-1838-hitmusemag.html
  
Bon Jovi : il casse Sarah Palin.
Bon Jovi, le fameux rocker du New Jersey n’a pourtant pas la réputation d’être un gauchiste, mais lorsque la colistière de McCain, Sarah Palin s’empare d’une de ses chansons au cours d’un meeting, son sang de Démocrate ne fait qu’un tour ! Il a, bien entendu, formellement interdit à l’avenir et sous peines de poursuites au camp Républicain d’utiliser à nouveau son hit de 2006 « Who Says You Can’t Go Home » ou toute autre de ses compositions.

Décidément, jamais l’entertainment n’aura autant influencé cette dernière campagne présidentielle US ! Et jamais la frontière entre fiction et réalité n’aura été aussi mince.

D’abord c’est la série 24H Chrono, malgré sa diffusion sur la chaîne des faucons, Fox Television qui nous a la première habituée à voir un Président Black à la Maison-Blanche. David Palmer (Dennis Haysbert) face à Jack Bauer a lui aussi ce charisme à la John Kennedy que l’on retrouve justement chez Barack Obama.

Et durant toutes ces noires années Républicaines de la présidence de Bush, sur NBC un gouvernement aussi parallèle que charismatique…et Démocrate régnait sur une Amérique de fiction grâce à la série The West Wing (A la Maison-Blanche) que ses détracteurs de droite avaient surnommés « The Left Wing ». (L’aile gauchiste)

Dans la série d’Aaron Sorkin, à l’occupant Démocrate du Bureau Ovale Josiah Bartlett (Martin Sheen) va succéder un nouveau Président.

Dans les 6éme et 7éme saisons, on voit émerger un jeune candidat Démocrate issu d’une minorité, Matt Santos (Jimmy Smits) qui va batailler contre son challenger Républicain aussi expérimenté que vétéran Arnold Vinick (Alan Alda). C’est comme dans la réalité où l’on voit le jeune Obama affronter le vieux McCain.

Dans le 16éme épisode « Election Day », le soir d’Halloween le Démocrate Matt Santos en campagne dans une petite ville retrouve ses enfants dans son bus perso. Mais un baby-sitter un peu particulier amuse les enfants avec sa guitare acoustique : John Bon Jovi dans son propre rôle. Santos lui tombe dans les bras comme un vieux pote tandis que le rocker du New Jersey revendique un soutien affiché au candidat Démocrate.

Alors, à quoi pensait donc la Républicaine Sarah Palin en s’appropriant le hit de 2006 de Bon Jovi « Who Says You Can’t Go Home » ?

Voici quelques mois, le rocker avait pourtant organisé chez lui un dîner pour lever des fonds en faveur de Barack Obama où le ticket d’entrée se montait précisément à 30.000$ soit la limite légale autorisée pour les dons de particuliers en faveur d’un candidat à la présidence US.

Bon Jovi pour justifier son interdiction a expliqué « qu’il avait composé cette chanson pour tous ceux qui nous ont soutenu depuis 25 ans. Et cette composition est depuis devenue emblématique de notre État du New Jersey et aussi de facto l’hymne de notre partenariat qui aide bénévolement dans tout le pays à construire des maisons pour les communautés qui sont le plus dans le besoin. On ne nous a, bien entendu, pas demandé notre avis pour utiliser cette chanson « Home » et nous désapprouvons formellement son détournement de même qu’à l’avenir nous interdisons son usage à des fins politiques qui ne respectent pas notre point de vue. »

Ainsi, après les Foo Fighters, Heart et bien d’autres, Bon Jovi rejoint la longue liste de tous ceux qui refusent d’être associés au couple McCain-Palin. Avec un peu de chance, il va bien leur rester un ou deux chanteurs country ringards pour égayer leurs meetings !

 

Voir les commentaires

Présidentielles américaines 1

20 Octobre 2008, 08:44am

Publié par Nadinejovi

Les artistes américains unis contre Sarah Palin !

Décidément, aux Etats-Unis, les relations ne sont pas au beau fixe entre le camp républicain et les artistes, qu’ils soient dans le secteur de la musique, du cinéma ou de la télévision. Aujourd’hui, c’est au tour de Bon Jovi d’accuser Sarah Palin d’avoir utilisé une de ses chansons dans ses meetings de campagne. Le morceau en cause s’intitule Who Says You Can’t Go Home et la candidate à la vice-présidence n’a semble-t-il pas demandé l’autorisation préalable de le diffuser lors des rassemblements.
Le chanteur a déclaré que ce titre avait été écrit pour remercier les fans qui l’ont soutenu depuis plus de 25 ans, qu’il a ensuite été repris comme symbole de l’état du New Jersey mais qu’il ne voulait absolument pas en faire un hymne républicain. En revanche, en 2006, Jon Bon Jovi avait fait une apparition dans la série américaine A la Maison Blanche sur le bus du candidat démocrate à la présidence Matt Santos, incarné par Jimmy Smits...

Ce n’est pas la première fois qu’une chanson est utilisée par l’équipe de campagne de John McCain sans qu’ils en préviennent les auteurs ou les interprètes. Ce fut notamment le cas du groupe Heart lors de la Convention Républicaine et du chanteur d’origine allemande Jackson Browne à l’occasion d’un clip de campagne. Tous ont intenté un procès au parti, refusant que leur musique soit utilisée à des fins politiques.
De même, certaines personnalités comme Kanye West, WIll.i.am, George Clooney ou Oprah Winfrey affichent clairement leur préférence pour Barack Obama et même parfois leur haine de John McCain et Sarah Palin, comme ce fut le cas avec
Madonna. Cette dernière a clairement interdit à la Sénatrice d’assister à ses concerts et a comparé le candidat républicain à Adolf Hitler dans un clip diffusé lors de sa tournée... Quelque soit le résultat du scrutin du 4 novembre prochain, la balance penche clairement du côté démocrate lorsqu’il s’agit des opinions politiques des artistes.

source:http://www.evous.fr/musique/artistes-contre-Sarah-Palin,5250.html

Voir les commentaires

Présidentielles américaines

20 Octobre 2008, 08:42am

Publié par Nadinejovi

PRÉSIDENTIELLES AMÉRICAINES
Au tour de Bon Jovi de se fâcher
source:http://www.canoe.com/divertissement/musique/nouvelles/2008/10/16/7111166-ca.html17-10-2008 | 11h30
Jon Bon Jovi s’oppose à ce que Sarah Palin utilise ses chansons pour ses rassemblements.

 

Jon Bon Jovi a émis une déclaration à l’effet qu’il désapprouvait l’utilisation de sa chanson Who Says You Can't Go Home par la candidate à la vice-présidence républicaine, Sarah Palin.

La controversée Sarah Palin, native de l’Alaska, a utilisé la chanson pendant ses rassemblements politiques en dépit du fait que Jon s’y soit opposé.

Selon nymag.com, Jon a déclaré dans un avis publié le 15 octobre 2008:

«Nous avons écrit cette chanson pour remercier tous ceux qui nous ont soutenu au cours des 25 dernières années. Depuis, elle a été adoptée comme publicité pour l’État du New Jersey, d’où nous venons, ainsi que comme chanson-thème pour les partenariats que nous entretenons à travers le pays, dévoués à la construction de maisons et la remise sur pied de communautés. Bien que nous n’ayons pas été consultés, nous n’approuvons pas leur utilisation de …Home. »

Jon Bon Jovi a fait une apparition à l’émission télévisée américaine The West Wing lors de sa saison finale en 2006, sur l’autobus de campagne du personnage de Matt Santos, le candidat démocrate de l’émission interprété par Jimmy Smits.

Tel qu’annoncé précédemment, le groupe Heart a fait parvenir le mois dernier une ordonnance de cesser et de s’abstenir au parti Républicain des États-Unis après que Sarah Palin ait utilisé une de leur chanson pendant l’une de ses apparitions à la Republican National Convention.

Ann et Nancy Wilson, membres fondateurs de Heart, déclarent que le parti Républicain n’a pas demandé leur permission avant d’utiliser leur chanson Barracuda. Les sœurs Wilson ont demandé au parti d’interrompre sur-le-champ l’utilisation de leur chanson et affirment que de toute façon, elles n’auraient jamais donné leur accord.

Les Républicains ont été poursuivis en justice au mois d’août dernier par le chanteur Jackson Browne, après qu’ils aient utilisé sa chanson Running On Empty dans une publicité pour leur candidat à la présidence, John McCain.

Voir les commentaires

Jon poursuivi pour 400 milliards de dollars!

16 Octobre 2008, 08:36am

Publié par Nadinejovi

Jon Bon Jovi poursuivi pour 400 milliards de dollars !

source: News publiée le dimanche 12 octobre à 10h05 http://www.purepeople.com/17037-Jon-Bon-Jovi-poursuivi-pour-400-milliards-de-dollars-.html

People ID
Jon Bon Jovi, 46 ans, leader du groupe Bon Jovi est poursuivi par un obscur chanteur dénommé Samuel Steele, du groupe tout aussi obscur, The Chelsea City Council, pour la somme de 400 milliards de dollars ! Oui, Oui, on parle bien de milliards et non millions !

Ce dernier affirme que Jon Bon Jovi a pu entendre les paroles de sa chanson I Love This Team pendant un meeting de soutien au démocrate John Kerry, lors des élections présidentielles US de 2004, et qu'il s'en est emparé pour écrire son morceau I Love This Town.

Si jamais il gagnait, Samuel Steele pourrait éponger, à lui seul, une bonne partie de la dette américaine.

Heureusement, Jon Bon Jovi peut compter sur son épouse (depuis 1989), Dorothea Hurley, et sa fille aînée, Stephanie, 15 ans, très proche de son papa.

Voir les commentaires

Nouveau documentaire

2 Octobre 2008, 10:23am

Publié par Nadinejovi

NOUVEAU DOCUMENTAIRE
Bon Jovi dévoile des extraits
30-09-2008 | 04h00
Pour la première fois, Jon Bon Jovi a présenté publiquement des extraits du documentaire sur son groupe réalisé par Phil Griffin, au cours d’un panel de discussion tenu le 25 septembre dans le cadre du Advertising Week à New York.

 

Les extraits montrent Jon accordant une entrevue (et faisant usage d’un bon nombre de jurons) sur la vie en tournée et ce que son groupe représente pour lui, en plus de quelques prestations devant de larges foules.

On y voit également le guitariste Richie Sambora, qui discute de sa dépendance aux analgésiques et avoue que les membres du groupe l’ont convaincu d’aller en cure de désintoxication.

À la fin de l’extrait, qui contient des images en noir et blanc ainsi qu’en couleur, les mots «25 Years in Black and White» et «Spring 2009» défilent à l’écran, mais il n’a pas été possible de confirmer s’il s’agit là du titre officiel du documentaire. 

«Nous voulions documenter ce pour quoi nous continuons de faire ce métier, tout en gardant le contrôle artistique,» a déclaré Jon pendant une session avec Tamara Corniff, l’ancienne directrice à la rédaction du magazine Billboard.

Jon a également discuté de sa contribution philanthropique auprès de l’équipe de football américain Philadelphia Soul, et de comment le groupe est parvenu à demeurer pertinent dans une industrie toujours assoiffée de nouveauté. «Personne ne nous verra jamais exécuter des pas de danse à la boy band, ou inviter un rappeur sur scène,» a-t-il commenté.

Source:http://www2.canoe.com/divertissement/musique/nouvelles/2008/09/29/6922966-ca.html

Voir les commentaires

Concert Privé pour les membres de Backstage?

2 Octobre 2008, 10:16am

Publié par Nadinejovi

D'après le message de Matt, un concert privé serait organisé pour les membres de Backstage...à voir

Backstage With Jon Bon Jovi
October 1st, 2008
Greetings from New Jersey

As the dust settles from the Lost Highway tour, Backstage with Jon Bon Jovi is kicking into high gear. Backstage V2 is coming upon its 3rd anniversary soon and we have no intention of slowing down. I recently sat with JBJ to talk about what direction we can take the club while the band is not touring. Let me be the one who tells you that you don't want to be left out in the cold without an active membership. I am waiting to confirm details but JBJ will be giving us the opportunity for a PRIVATE MEMBERS ONLY concert early next year. Details will come soon. We also will be running drawings and contests for active members with some amazing prizes. Also be on the look out for new merchandise, gift certificates, and a brand new auction section. So get ready to get your Bon Jovi fix and remember to renew your memberships. You won't regret it!!

Best regards,
Matt Bongiovi
BSWJBJ

Voir les commentaires