Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
jovifrench

Set list concert Buffalo 24 février 2013

25 Février 2013, 15:04pm

Publié par Nadinejovi

Voir les commentaires

Set list concert PA 23 février 2013

25 Février 2013, 15:02pm

Publié par Nadinejovi

Voir les commentaires

Set list concert Pittsburg 21 février 2013

25 Février 2013, 15:00pm

Publié par Nadinejovi

Voir les commentaires

Set list concert Ottawa 20 février 2013

25 Février 2013, 14:57pm

Publié par Nadinejovi

Voir les commentaires

Concert Ottawa 20 février 2013

25 Février 2013, 14:47pm

Publié par Nadinejovi

 

Bon Jovi enflamme la Place Banque Scotia
    • Plein écran

      La troupe de Jon Bon Jovi s'est amenée à Ottawa avec la tournée «Because We Can» et un programme musical de plus de 25 titres. Un heureux mélange de vieux succès, d'incontournables, et de nouveaux morceaux tirés du nouvel album, «What About Now».

      ÉTIENNE RANGER, LEDROIT

    • 1 / 7



 

 

 

 

 

 

GENEVIÈRE TURCOT
Le Droit

L'histoire d'amour entre le public canadien et Bon Jovi dure depuis 30 ans. Trois décennies de succès, d'explorations musicales (un flirt avec le country, notamment), de power ballads, de cheveux crêpés et de cuir moulant. L'ultime plaisir pas du tout coupable et totalement assumé qui a réuni plus de 15 000 fidèles, hier soir, à la Place Banque Scotia.

Suivant le plan qu'elle avait respecté plus tôt cette semaine à Toronto, ainsi qu'à Montréal, la troupe de Jon Bon Jovi s'est amenée en ville avec la tournée Because We Can et un programme musical de plus de 25 titres. Un heureux mélange de vieux succès, d'incontournables et de nouveaux morceaux tirés du nouvel album,What About Now, attendu dans les bacs le 12 mars prochain.

 

 

 

 

 

 

 

Peu après 20 h 15, les premières notes de You Give Love A Bad Name ont arraché les spectateurs de leurs sièges d'un seul bond. Une jolie introduction à un spectacle qui allait démontrer le savoir-faire d'un groupe qui ne compte plus les kilomètres au compteur. De vraies bêtes de scène.

Jon Bon Jovi, chez qui le concept de vieillir ne semble pas avoir le même effet que chez le commun des mortels, a poursuivit avec Lost Highway, souvenir de l'incursion réussie de la formation dans le country. Après Whole Lot of Leavin' et un troisième changement de guitare en autant de chansons, le groupe a servi son nouvel extrait, Because We Can, chaleureusement accueilli par le public. Un morceau qui respecte la recette originale: refrain accrocheur, guitares intenses et texte rassembleur.

 

Tout de même, c'est quand il puise dans son répertoire plus ancien que le groupe soulève la foule. It's My Life a offert un réel moment de communion, tandis que Keep the Faith a permis à de nombreux spectateurs de renouer avec son ado intérieur.

La scène en demi-croissant était mise en beauté par un superbe jeu de lumière suspendu qui allait çà et là au rythme des accords. Le fond de la scène était habillé par des colonnes hexagonales, créations de la boîte québécoise Moment Factory. Elles s'élevaient tantôt du plancher, tantôt du plafond, comme des grattes-ciels. Parfois, elles encadraient les musiciens, tandis qu'à d'autres moments, elles formaient un écran opaque sur lequel étaient projetées de jolies images, des dessins animés et autres paysages urbains. Pendant Keep The Faith, ces colonnes sont aussi devenues un escalier que le chanteur s'est amusé à gravir.

Puis, Jon, grand charmeur devant l'éternel, a troqué sa veste grise pour un manteau blanc, puis a profité de la petite passerelle sise dans le parterre pour offrir (You Want to) Make a Memory, ainsi qu'une autre pièce inédite, Amen. L'ambiance feutrée était de mise pour offrir un classique, I'll Be There for You. Joint par son acolyte, Richie Sambora, le chanteur a prouvé que sa voix était toujours aussi juste. Bref, une autre belle occasion de beugler le refrain sans craindre de déranger son voisin de siège, lui-aussi s'étant métamorphosé en choriste.

Après un deuxième bloc de nouvelles chansons, les musiciens ont enchaîné avec Wanted Dead or Alive, défendue par Jon et Richie à l'avant-plan. Un numéro tout simple, qui a laissé voir le plaisir que ces vieux compagnons de route ont encore à jouer ensemble. L'ovation qui a suivi était sentie.

Puis, pendant la joyeuse Who Says You Can't Go Home, le chanteur a remercié le public pour sa fidélité et son appui au cours des 30 dernières années.

Un plaisir qui s'est poursuivi avec la pièce Bad Medicine, qui, elle non plus, n'avait pas pris une ride.

Après 1 h 45 de musique bien tassée, le groupe a quitté la scène pour mieux y revenir. Les critiques des derniers concerts du groupe laissaient d'ailleurs présager un généreux rappel. Ottawa n'a pas échappé à la règle. Il a fallu quitter après In These Arms et Have a Nice Day. La soirée semblait loin d'être terminée.

source:www.lapresse.ca

 

Voir les commentaires

Ab heute auf CD: Because We Can!

25 Février 2013, 14:46pm

Publié par Nadinejovi

BON JOVI Universal Music Group
+++ Ab heute auf CD: Because We Can! +++
Hallo Nadine,

drei Jahre haben uns Bon Jovi auf neue Songs warten lassen, wenn man von den Bonus-Tracks zum Best-of-Album "Greatest Hits" (2010) absieht. Endlich läuft jetzt der Countdown zum Erscheinen ihres neuen Albums "What About Now", das vollgepackt mit 12 neuen Liedern in der Standard Version und weiteren 4 Bonustracks in der Deluxe Edition ab 8. März in den Regalen und Downloadstores erscheinen wird. 

Den ersten Vorgeschmack auf ihr zwölftes Studioalbum geben Bon Jovi mit ihrer Single "Because We Can". Die Nummer unterstreicht den Status der Band als Rockgiganten: Jon überzeugt am Mikro mit Mut machenden Lyrics, Richie sorgt für kernige Riffs, dazu kommen ein mitreißender Sound und ein eingängiger Refrain. Ab heute ist die Single auf CD erhältlich. Als zweiten Track enthält sie eine Live-Version von "Keep The Faith", aufgenommen im Mai 2010 im New Meadowlands Stadium von New Jersey.

Willst Du ganz genau wissen, was Jon Bon Jovi im Titeltrack des neuen Albums "What About Now" singt? Wir haben das Lyric-Video mit dem kompletten Songtext für Dich! Einzelheiten über die Namensfindung für den Albumtitel verrät der Frontmann im Track By Track Video-Interview.
VIDEOS
Bon Jovi, What About Now Lyric Video
"What About Now" Lyric Video
Video ansehen
Video ansehen
Bon Jovi, Jon Bon Jovi über den Albumtitel What About Now
Jon Bon Jovi über den Albumtitel
Video ansehen
Video ansehen
 
SINGLE KAUFEN
Bon Jovi, Because We Can, 00602537270361
Because We Can
CD kaufen
ALBUM VORBESTELLEN
Standard Version Deluxe Edition
AUF TOUR
Universal Music
18.05.2013 München, Olympiastadion 
18.06.2013 Berlin, Olympiastadion 
21.06.2013 Stuttgart, Cannstatter Wasen 
22.06.2013 Köln, RheinEnergieStadion 
Tickets kaufen
Viele Grüße,
Dein Universal Music Team
Bon Jovi Website Universal Music Website
Partnershops: Bravado.de - Fanartikel und CDs Umusic.me - Universal Music Downloadshop
Newsletter abbestellen Datenschutz Herausgeber ˆ nach oben
Diese E-Mail wurde versendet von: Universal Music GmbH | Geschäftsführer: Frank Briegmann
USt-Ident.Nr.: DE198690616 | HRB: 85604 | Registergericht: Amtsgericht Charlottenburg
Postadresse: Universal Music GmbH | Stralauer Allee 1 | 10245 Berlin
Telefon: +49-30-52007-01 | E-Mail: rock@universal-music.de

Voir les commentaires

Vorbesteller bei iTunes erhalten den Titelsong des neuen Albums sofort!

17 Février 2013, 15:47pm

Publié par Nadinejovi

Wenn diese E-Mail nicht korrekt angezeigt wird: Hier zur Ansicht im Webbrowser wechseln
BON JOVI Universal Music Group
+++ Videopremiere: The Boxer Act 1 +++
Vorbesteller bei iTunes erhalten den Titelsong des neuen Albums sofort!
Hallo Nadine,

go big or go home - geh aufs Ganze oder geh nach Hause, fordern Bon Jovi! Warum nur ein Musikvideo drehen, wenn man ganze vier haben kann? Im letzten Newsletter präsentierten wir das erste von vier aufeinander bezogenen Videos zur Leadsingle "Because We Can" aus dem neuen Album von Bon Jovi. Der Clip zeigt die Band bei ihrem Auftritt während eines Fights des Boxers John Duddy im Trinity Boxing Gym in New York. Im zweiten Video "The Boxer Act 1", das heute Premiere feiert, wird die Geschichte des Underdogs Duddy erzählt.
Sieh hier das 2. Video zur Single "Because We Can"!

Das neue Album "What About Now" kannst Du ab sofort bei Amazon und iTunes vorbestellen. Wer bei iTunes vorbestellt, erhält als Belohnung den Titeltrack sofort!

ALBUM VORBESTELLEN
Standard Version Deluxe Edition
AUF TOUR
Universal Music
18.05.2013 München, Olympiastadion 
18.06.2013 Berlin, Olympiastadion 
21.06.2013 Stuttgart, Cannstatter Wasen 
22.06.2013 Köln, RheinEnergieStadion 
Tickets kaufen
Viele Grüße,
Dein Universal Music Team
Bon Jovi Website Universal Music Website
Partnershops: Bravado.de - Fanartikel und CDs Umusic.me - Universal Music Downloadshop
Newsletter abbestellen Datenschutz Herausgeber ˆ nach oben
Diese E-Mail wurde versendet von: Universal Music GmbH | Geschäftsführer: Frank Briegmann
USt-Ident.Nr.: DE198690616 | HRB: 85604 | Registergericht: Amtsgericht Charlottenburg
Postadresse: Universal Music GmbH | Stralauer Allee 1 | 10245 Berlin
Telefon:  +49-30-52007-01 | E-Mail: rock@universal-music.de

Voir les commentaires

Eventim: profitez-en si vous n'avez pas encore de tickets!

17 Février 2013, 15:46pm

Publié par Nadinejovi

Wenn diese Mail unleserlich ist, klicken Sie bitte hier
 
     
KONZERTE   SPORT   KULTUR   MUSICAL & SHOW   COMEDY   EVENTREISEN   MEHR...
     
 
eventim.de Newsletter
 
Exklusiv für Newsletter-Abonnenten!
 
Suche
 
Gutschein 10 Euro
 
Hallo Frau ,
Achtung: Ihr 10-Euro-Gutschein* ist nur noch bis Dienstag19. Februar gültig. Lassen Sie sich diesen exklusiven Rabatt für Ihr Wunsch-Event nicht entgehen - jetzt Tickets bestellen und sparen! 

Ihr persönlicher Gutschein-Code:  HNNRSGRD7CY1EY4W 
 
 
  Unsere Empfehlungen weitere Top-Events  
 
 
         
Fleetwood Mac Tickets   Seeed Tickets   Paul Panzer Tickets
         
  Fleetwood Mac -
FanTicket
 
 
  Seeed -
FanTicket
 
 
  Paul Panzer  
  ab 06.10.13  
 
  ab 02.03.13  
 
  ab 28.02.13  
  ab € 47,50
     
 
 
  Tickets  
 
 
     
 
 
  ab € 41,20
     
 
 
  Tickets  
 
 
     
 
 
  ab € 17,40
     
 
 
  Tickets  
 
 
     
 
         
 
         
Neil Young Tickets   Fußball Tickets   Aida Night of the Proms Tickets
         
  Neil Young -
FanTicket
 
 
  Fußball  
 
  Rocky - Das Musical  
  ab 02.06.13  
 
  ab 16.02.13  
 
  ab 15.02.13  
  ab € 52,50
     
 
 
  Tickets  
 
 
     
 
 
  ab € 6,50
     
 
 
  Tickets  
 
 
     
 
 
  ab € 49,89
     
 
 
  Tickets  
 
 
     
 
         
 
 
* nicht bar auszahlbar und nicht mit anderen Gutscheinen kombinierbar. Gültig bis 
19. Februar 2013 für alle Events auf eventim.de. 

Den Gutschein-Code bitte im Warenkorb unter "persönlicher Gutschein" eingeben 
und dann auf "Jetzt einlösen" klicken. 

Jetzt ausprobieren: Die kostenlose EVENTIM-App für iPhone und Android!

Häufige Fragen | Über EVENTIM | AGB | Kontakt | Newsletter 

Sie sind mit der E-Mail-Adresse nadmassart@yahoo.fr für den eventim.de-Newsletter angemeldet. 

Sie können den Newsletter jederzeit abbestellen**. 
Dazu klicken Sie bitte hier 

Alle Angaben in diesem Newsletter sind ausdrücklich ohne Gewähr. 
Falls Sie Fragen oder Anregungen haben, wenden Sie sich bitte direkt an unseren Kundenservice

** Es entstehen Ihnen keine höheren Kosten als die nach den Basistarifen Ihres Telefon- und/oder Internetproviders.
 
CTS EVENTIM AG | Contrescarpe 75 A | D-28195 Bremen | Impressum 
Vorstand: Klaus-Peter Schulenberg (Vorsitzender), Volker Bischoff, Alexander Ruoff 
Vorsitzender des Aufsichtsrats: Edmund Hug 
Sitz des Unternehmens: München, eingetragen beim Amtsgericht München 
HRB 156963, USt-ID: DE 181155470
 

Voir les commentaires

Bon Jovi à la hauteur au Centre Bell

17 Février 2013, 15:40pm

Publié par Nadinejovi

BECAUSE WE CAN
Bon Jovi à la hauteur au Centre Bell
Vanessa Guimond
13-02-2013 | 21h39
Share on email
More Sharing Services

MONTRÉAL – C’est après avoir été applaudi en grand par les quelque 20 000 spectateurs réunis au Centre Bell, mercredi soir, que Bon Jovi a amorcé la première représentation montréalaise de son nouveau spectacle Because We Can.

Jon Bon Jovi, qui était en pleine forme en ce début de tournée mondiale, a lancé la soirée avec son grand succès You Give Love a Bad Name. Derrière lui, ses cinq complices se produisaient sur une scène qui était encore — du moins pour le moment — dépouillée et sobre.

Il faut dire que la firme Moment Factory, qui a travaillé sur le contenu visuel du concert, nous avait bien avertis qu’en raison du report du premier spectacle de la tournée, qui devait avoir lieu au Connecticut samedi dernier, l’équipe avait manqué de temps pour compléter l’intégration de toutes les images créées pour le spectacle. Les admirateurs qui assisteront au concert de demain auront droit à un concert plus près de sa version définitive.

Il aura fallu attendre l’interprétation de la pièce That's What the Water Made Me pour voir apparaître quelques-unes des 42 colonnes sur lesquelles ont été projetées les diverses images créées ici même, à Montréal.

Pendant ce temps, les rockeurs, qui avaient bien prévenu le public qu’il aurait droit à quelques-unes des pièces qui se retrouveront sur leur nouvel opus, passaient de bons moments sur scène. Richie Sambora et Jon Bon Jovi se sont démenés sur leurs guitares, offrant un spectacle à la hauteur des attentes du public.

Après avoir interprété Wild Is the Wind, Jon Bon Jovi a fait plaisir à la foule en présentant son succès It’s My Life, agrémentée de projections à l’allure industrielle. Sur les colonnes en mouvement, des pistons et des boulons ont été poussés de haut en bas au rythme de la prestation. Ce n’était rien, cependant, à côté du superbe film d’animation projeté sur un mur qui se faisait et se défaisait au son de la pièce What About Now. Le résultat était tout simplement superbe.

source:www.fr.canoe.ca

 


Because We Can - Bon Jovi à la hauteur au Centre Bell
Photo Martin Chevalier / Agence QMI
Jon Bon Jovi
 

Voir les commentaires

Bon Jovi au Centre Bell: superbe show!

17 Février 2013, 15:36pm

Publié par Nadinejovi

Publié le 13 février 2013 à 23h10 | Mis à jour le 13 février 2013 à 23h10
Bon Jovi au Centre Bell: un maudit bon show!
Bon Jovi, sur les planches du Centre Bell.... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Bon Jovi, sur les planches du Centre Bell.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE








Alain de Repentigny
La Presse

Sur le coup de 20h, des bruits insolites, se font entendre pendant que des faisceaux de lumière s'entrecroisent dans le Centre Bell. Les gars de Bon Jovi chantent a cappella l'intro de You Give Love a Bad Name et la machine démarre. Les plus de 20 000 spectateurs - ils seront aussi nombreux ce soir - sont debout et chantent à pleins poumons.

Bon Jovi et son pote Richie Sambora, qui avait raté le dernier rendez-vous au Centre Bell pour cause de cure, prennent la pose des rock stars qu'ils sont, l'un soulevant son pied de micro, l'autre sa guitare. Puis sur cette scène encore dépouillée, Bon Jovi fait un saut de 21 ans jusqu'à

Lost Highway et Whole Lotta Leavin', deux chansons à saveur country-pop-rock, appelez ça comme vous voulez, c'est efficace! Le beau Jon se tait quelques secondes et l'aréna s'emplit aussitôt des cris de fans qui n'ont pourtant pas l'âge de ceux de One Direction: as-sour-dis-sant! On dirait qu'ils ont pris leur dose de caféine, lance le chanteur qui connaît pourtant bien son public montréalais.

La chanson suivante, Because We Can, premier extrait du nouvel album What About Now, fait taper des mains le parterre entier. On aperçoit pour la première fois les fameuses colonnes hexagonales qui s'élèvent discrètement et sur lesquelles on verra plus tard les projections conçues par Moment Factory. Des images superbes et très éclectiques, qui vont des robots industriels aux motifs psychédéliques en passant par des relents de constructivisme soviétique pour finir, au rappel, par le panorama du centre-ville de Montréal!

Lesdites colonnes s'élèvent du plancher tels des gratte-ciel pendant que d'autres viennent à leur rencontre depuis les hauteurs de la scène. Tantôt elles encadrent les musiciens ou elles s'alignent comme une rangée de hauts parleurs sur lesquels Bon Jovi ira chanter la pomme aux spectateurs assis derrière la scène.

L'effet est saisissant. Sans doute un peu moins pour les mêmes spectateurs derrière la scène lorsque ces colonnes forment un mur-écran opaque qui ne leur donne à voir que les projections, si belles soient-elles. Pendant ces moments heureusement peu fréquents, pour apercevoir Jon, Richie, Tico, David et compagnie il leur faut regarder le petit écran perché au-dessus de la scène.

Avant la septième et dernière chanson au programme de l'album à paraître en mars, What's Left of Me, le chanteur s'est presque excusé de jouer autant d'inédites avant d'ajouter que Bon Jovi n'est pas de groupes qui régurgitent uniquement leurs succès des années 80. Le public le lui a pardonné l'instant d'après en entonnant Wanted Dead Or Alive... une chanson des années 80.

À l'époque, je n'aurais pas parié mon vinyle de Slippery When Wetsur la longévité de Bon Jovi. Pourtant, c'est un quart de siècle plus tard le seul groupe des années 80 avec U2 et Metallica à jouir d'une telle popularité. Et pas uniquement au Centre Bell, leur résidence secondaire.

S'il y a quelque chose de plus prévisible que les clichés dans les chansons de Bon Jovi, c'est la propension des critiques à les souligner à gros traits. Ces gars-là donnent un maudit bon show, point à la ligne.

source:www.lapresse.ca

Voir les commentaires

1 2 3 > >>